Welcome on Share!
Discover

shared contents

Subscribe

to sources that interest you

Share

your own contents

By using Miple's services, you agree to our Privacy policy.

#4  Satoshi Nakamoto : le fondateur anonyme du Bitcoin


Tech It Easy
Published
Revised
July 14, 2020
1 month ago

Cet article est la 4ème de ma source TechItEasy. J’y explique les concepts des crypto-monnaies et de la blockchain de façon simple et sans prise de tête, un mercredi sur deux. N'hésitez pas à vous abonner !

Bon passons ! J’ai mentionné plusieurs fois le pseudonyme Satoshi Nakamoto en disant que c’était l’inventeur du bitcoin et qu’il était resté anonyme. On ne sait effectivement rien de cette personne, si elle était seule ou mal accompagnée, heu pardon, si elle représentait un groupe de personnes. Cependant, nous connaissons ceux avec qui ce personnage a échangé et les travaux qu’il a réalisé. C’est ce que nous allons voir dans cette 4e édition de TechItEasy !

Première apparition 👻

Le nom “Satoshi Nakamoto” est apparu pour la première fois en Octobre 2008 sur le forum de la P2P Foundation (un forum qui a pour sujet les échanges pair à pair). D’après son profil, il serait né en 1975, serait japonais et serait un homme.

Cependant, son anglais semble pour les experts (moi je ne fais pas la différence) être un anglais très britannique. De plus, il n’existe aucun document japonais traitant du bitcoin datant de cette époque (Satoshi serait donc un petit blagueur ? 🤔).

La petite histoire 🤗

Petit aparté avant de commencer ! Désolé je casse un peu tout mais c’est important bitcoin avec un “b” minuscule fait référence à la monnaie alors que le Bitcoin avec un “B” majuscule fait référence au protocole, c’est-à-dire la manière dont cela fonctionne. 😉 Comme ça on s’y retrouve et on ne se perd pas !

Satoshi commença la première implémentation du protocole Bitcoin en 2007. En Août 2008, il envoie un mail à deux Cyberpunks Hal Finney (un développeur) et Wei Dai (créateur de b-money). Il leur demande leurs avis sur son projet. Les deux personnages sont très enthousiastes à propos du protocole.

Quelques mois plus tard, il achète le nom de domaine bitcoin.org et publie sur une liste de diffusion le livre blanc du Bitcoin en novembre 2008. Il propose aux intéressés de l’aider à développer le projet.

En janvier 2009, il lance pour la première fois le protocole Bitcoin et mine (voir minage dans le lexique tout en bas de cette NL) le premier bloc de transactions. Ce premier bloc s’appelle “genesis bloc” avec lequel il crée les 50 premiers bitcoins (BTC est l’acronyme qui réfère à cette crypto-monnaie).

Pour l’anecdote, Satoshi insère dans ce bloc un message :

The Times 03/Jan/2009 Chancellor on brink of second bailout for banks.

Le message fait référence au titre du journal The Times de ce jour-ci. Le chancelier britannique Alistair Darling envisageait à cette époque un plan de sauvetage des banques après la crise financière de 2008. Il s’agit probablement d’une critique du système bancaire défaillant (encore ce fameux côté blagueur de Satoshi ?).

Satoshi passera son temps avec ses collaborateurs tels que Hal Finney (qui sera très actif durant cette période) à régler les bugs du protocole. Hal Finney sera d’ailleurs le premier receveur d’une transaction de bitcoin de la part de Satoshi Nakamoto.

Le protocole Bitcoin trouvera au fil du temps de plus en plus de contributeurs et d’utilisateurs. Vous trouverez ici la liste de ces interventions jusqu’à aujourd’hui.

Premier achat avec des bitcoins 🍕

Le 18 Mai 2010, un développeur qui se nomme Laszlo Hanyecz demande sur un forum si une personne voudrait bien lui livrer 2 pizzas contre 10 000 BTC. A cette époque 1 seul BTC valait près de 10 centimes d’euros ! Le 22 Mai, il réussit à avoir ses deux pizzas de la chaîne de pizza Papa John’s de Jacksonville.

Aujourd’hui, ces 10 000 BTC vaudraient plus de 85 millions d’euros (ça fait cher la pizza hein !).

Rapide calcul : si on prendre une pizza de 10€ cela vous fait 17 millions de pizzas. En admettant que vous pouvez manger 2 pizzas par jours, tous les jours, vous pourriez tenir près de 23 287 années à ne manger que ça.

Ne vous inquiétez pas, le développeur qui a dégusté ces pizzas n’a aucun remord et trouve même ça “cool” (moi sincèrement j’aurais pleuré).

Depuis, le 22 Mai (date du premier achat via bitcoin) est considéré comme le “Bitcoin Pizza Day”. Un jour où tous les fanas de cryptos et plus particulièrement du bitcoin dégustent une pizza.

Le 22 Mai prochain, vous saurez ce que vous mangerez ! 🍕

Les bases du Bitcoin 🔨

Satoshi Nakamoto s’est inspiré de nombreux travaux et découvertes pré-existantes, ainsi que de la culture Cypherpunks pour écrire le livre blanc du bitcoin :

  • Nick Szabo et la crypto-monnaie qu’il souhaitait lancer : le BitGold. Cette crypto-monnaie ne vit jamais le jour car trop vulnérable aux arnaques en ligne (mentionné dans l'article précédent).
  • Wei Dai et sa monnaie b-money (mentionnée dans l'article précédent).
  • Le Hashcash pour la preuve de travail (ou Proof-of-work) qui est un facteur clé du Bitcoin et à découvrir dans un prochain article.
  • Des découvertes en cyptographie.

Satoshi a lui-même écrit dans la description Wikipedia originale du Bitcoin :

« Bitcoin is an implementation of Wei Dai’s b-money proposal on Cypherpunks in 2008 and Nick Szabo’s BitGold proposal. »

Satoshi Nakamoto n’a donc pas découvert tous ces principes mais il a su les agencer de façon à créer la première crypto-monnaie décentralisée en résolvant les problèmes de double dépense (terme expliqué dans la précédente NL et que je remets dans le lexique en bas) et autres problèmes liés à Internet.

Anonymat 🦸

Avant de disparaître, Nakamoto laisse Gavin Andresen à la tête de la Fondation Bitcoin.

En avril 2011, il échange ses derniers mails avec les contributeurs du protocol, notamment avec Mike Hearn (un développeur du protocole Bitcoin), à qui il envoie :

« I’ve moved on to other things. It’s in good hands with Gavin and everyone... »

Beaucoup de théories ont été émises sur son départ, mais comme personne n’en sait rien je ne vais pas m’étaler là dessus. 🙂

Les premiers collaborateurs du bitcoin ont donc été suspectés d’être Satoshi Nakamoto. Ils ont tous niés ce fait. Bien d’autres informaticiens, ingénieurs ont été pointés du doigt par des médias comme le New Yorker ou des personnes, mais à l’heure actuelle, tous les accusés ont aussi nié être cette personne. De nombreuses pistes ont été explorées, toutes plus ou moins farfelues mais aucune ne tient vraiment la route.

Une partie de la communauté Bitcoin pense que son anonymat est peut-être la bonne solution. Elle permet de créer une légende au bitcoin, de garder l’esprit Cypherpunk et de ne pas entraver son développement : le Bitcoin est totalement décentralisé sans aucun leader à sa tête, ni gourou.

Aujourd’hui Satoshi Nakamoto pourrait détenir entre 600 000 et 700 000 BTC. Si l’on prend la barre basse (600 000) et avec un prix du Bitcoin qui est de 8 589€ à l’heure à laquelle j’écris cette NL, cela ferait une fortune de 5 153 400 000€ (ça a fait un petit paquet quand même !).

C’est fini pour cet article, j’espère que ça vous a plu ! Comme d’habitude, je vous invite à me dire ce que vous en pensez, à me contacter ou bien à partager !

Dans la prochaine édition nous expliquerons comment fonctionne le Bitcoin. Ce sera peut-être un peu plus technique mais keep calm on n’est pas là pour se prendre la tête ! 🤙

Lexique 📚

  • Minage : utilisation de la puissance de calcul informatique afin de traiter des transactions, sécuriser le réseau et permettre à tous les utilisateurs du système de rester synchronisés. Ici Satoshi a miné les premiers blocs de la blockchain Bitcoin, donc a sécurisé et vérifié les premières transactions de manière informatique.
  • Double dépense : c’est le fait de dépenser plusieurs même jeton numérique (comme un bitcoin), ce qui est totalement frauduleux.

Sources 📜

Voilà pour cette troisième édition. Vous pouvez m’envoyer vos retours (positifs ou non) sur LinkedInTwitter ou Facebook. Et si ça vous a plus, n’hésitez pas à partager ma source ! 🤗

À la semaine prochaine !

Originally published at https://techiteasy.substack.com.


Tech It Easy

Chaque mercredi, je vous fais comprendre les concepts de la blockchain et des crypto-monnaies de façon simple et sans prise de tête !