Welcome on Share!
Discover

shared contents

Subscribe

to sources that interest you

Share

your own contents

By using Miple's services, you agree to our Privacy policy.

#2 L'histoire de la monnaie : de la préhistoire à nos jours


Tech It Easy
Published
Revised
July 14, 2020
1 month ago

Bon passons aux choses sérieuses ! Cet article va être un peu long mais c’est pour votre bien. Donc prenez un bon café ☕️ et tout se passera bien !

Vous avez pu entendre parler de crypto-monnaie. Mais pour mieux comprendre quel en sera l’impact sur notre société dans les prochaines années et pourquoi elles ont été créées, il est nécessaire de savoir pourquoi la monnaie a été inventée, quels sont les problèmes qu’elle résout, etc. C’est parti !

Que peut-on qualifier de monnaie ? 💵

Une monnaie est considérée comme telle dès lors que :

  • elle permet de stocker de la valeur : la monnaie ne peut pas perdre de sa valeur au cours du temps. Cela enlève toutes les denrées périssables que l’on aurait pu prendre comme monnaie d’échange comme le bétail ou une patate.
  • elle est un intermédiaire dans les échanges : je dois pouvoir l’échanger contre l’objet que je désire. Inversement, un individu peut vendre ses biens en échange de monnaie.
  • elle est une unité de compte : elle permet de quantifier la valeur de toutes marchandises ou services. Par exemple, je dois pouvoir quantifier la valeur de ma maison ou d’une patate, en unité de cette monnaie.

En fait, peu importe la forme que la monnaie prend — elle est peut être digitale, en métal ou autre — ce qui est important c'est qu’elle réponde aux trois critères précédents et que tout le monde soit d’accord sur la valeur qu’elle représente. Si mon billet de 20€ coûtait sa valeur en papier nous serions affreusement pauvre…

Bon maintenant que vous avez eu cette définition de la monnaie, nous allons pouvoir nous plonger dans l’histoire de la monnaie.

Histoire de la monnaie 💵

Le troc et les monnaies marchandises 🤝

Tout commença avec le troc :

« J’échange mon boeuf contre tes patates. 🥔 »

C’est le moyen le plus simple d’obtenir ce que l’on souhaite. Les individus s’échangeaient alors ce que l’on appelle des monnaies marchandises. Tout le monde se met d’accord sur la valeur d’un type de marchandise et celle-ci devient la référence. La richesse d’un homme est alors proportionnelle à la valeur des biens qu’il détient. La monnaie en tant que moyen d’échange n’existait pas.

Mais ce moyen d’échange est aussi très limité :

  • Il repose sur le concept de la “double coïncidence des besoins”. Les deux personnes ne peuvent échanger que si chacun désire ce que l’autre détient.
  • Par exemple : Si un garagiste souhaite acheter des patates il faudrait attendre que le vendeur de patates ait besoin de faire réparer sa voiture… pas très pratique vous me direz (surtout s’il n’a pas de voiture).
  • Les objets échangés n’ont pas forcément la même valeur : il est difficile de scinder un boeuf en plusieurs morceaux de façon à faire de petits échanges (sauf en le découpant mais dans ce cas vous êtes boucher et vous vendez des steaks).

De plus, tous les peuples ne partagent pas les mêmes besoins et n’attribuent pas la même valeur à une même marchandise.

L’apparition des premières vraies monnaies 🐚

Face à ces problèmes, il a fallu trouver une solution pour faciliter les échanges. Certains peuples commencèrent à s’échanger ce que l’on appelle les monnaies de collection. Le troc fait place à de nouvelles façons d’échanger des biens.

Ces premières vraies monnaies furent des coquillages (les cauris dans certaines régions d’Afrique), des perles ou même du sel qui a servi à payer les légionnaires romains (c’est de là que vient le mot salaire). Ce sont des objets généralement petitslégers, tous identiques (donc détiennent tous la même valeur). Cela en fait un bon moyen d’échange.

L’adoption de ce genre de monnaies marqua un tournant dans l’histoire puisqu’il était alors possible d’échanger tous types de marchandises.

La monnaie en métal telle qu’on la connaît apparut vers 650 avant JC en Anatolie, puis en Grèce. Les romains étendront l’usage de la monnaie à tout leur empire. Avec l’apparition des différentes valeurs de la monnaie, on utilisa différents métaux tels que l’or, l’argent et le bronze.

La monnaie permettait de faciliter les échanges, unifier les peuples et les territoires. Elle était le reflet de la puissance d’un empire du point de vue économique et militaire.

Mais pourquoi est-on passé de simples coquillages à l’utilisation de métal ?

Le métal a plusieurs propriétés qui lui confèrent un bon moyen d’échange :

  • C’est beau 🏆
  • Rare
  • Robuste au temps et aux altérations
  • Difficile à reproduire
  • Divisible : on peut le faire fondre pour former des pièces plus grandes ou plus petites, faire des lingots, etc.

Un problème qui était rencontré avec ce genre de monnaies est par contre, le poids. Vous imaginez Bill Gates devoir transporter sa fortune en lingots d’or à chacun de ses déménagements ? Alors j’ai fait ce petit calcul pour vous car je ne savais pas quoi faire (chacun ses passe-temps) : en prenant une fortune de 105 milliards de dollars USD et un prix de l’or au gramme de 56.02 USD, il devrait transporter 180 743 305 kg d’or soit plus d’un quart de la masse du Seawise Giant qui fut le plus grand bateau au monde (650 000 tonnes). Autant abandonner l’idée de déménager…

Apparition de la monnaie papier 💶

Les papiers ne sont arrivés que beaucoup plus tard vers 1000 après JC, donc près de 1600 ans plus tard. Elle apparut en Chine, pendant le règne de la dynastie Song et n’atteint l’Europe qu’au XIIIe siècle grâce à Marco Polo. Cependant, elle mettra du temps à s’installer.

C’est donc l’apparition de la première monnaie fiduciaire (ou fiat currency, terme que vous verrez beaucoup si vous lisez des articles en anglais sur les cryptos ou la blockchain).

La monnaie fiduciaire est la monnaie comprenant les pièces et les billets de banque. Le mot fiduciaire vient de fiducia signifiant la confiance en latin. En effet, la raison pour la quelle nous avons mis autant de temps pour avoir des billets tels que nous les connaissons est simple : il fallait pouvoir instaurer une telle confiance, qu’un bout de papier puisse représenter une valeur bien supérieure à celle de l’or aux yeux des citoyens.

A cette époque, seul un gouvernement centralisé et aussi puissant que celui mis en place en Chine pouvait instaurer ces conditions.

Apparition de la banque moderne 🏦

C’est à la renaissance que la banque moderne et les premières bourses se mettent en place. Ce développement fut aidé par la démocratisation des monnaies papiers qui facilitent les échanges.

Jusqu’au XXe siècle, la valeur de la monnaie était indexée sur les cours de l’or et de l’argent. Or, ces métaux étaient trop rares par rapport aux dépenses grandissantes des Etats, mais aussi trop dépendants et trop variables.

L’Europe, pour répondre à cette problématique, a dû produire de la monnaie sans avoir d’équivalent en or, ce qui l’a endettée. Comprenez que n’importe quelle personne, à cette époque, peut demander en échange de sa monnaie, l’équivalent en or à sa banque. Or si toute la population désire retirer son argent au même moment, la banque ne peut plus subvenir aux besoins. Le seul choix de l’Europe était donc de s’indexer sur le dollar, alors seule monnaie encore convertible en or. 💵

Mais cette indexation sur l’or finit en 1971, lorsque le Président Nixon cassa l’accord de Bretton Woods. À cette époque (sortie de la Guerre du Vietnam), les Etats-Unis avaient imprimé plus de billets qu’ils ne possédaient d’or. Les gouvernements étrangers commencèrent à retirer leur argent contre de l’or. Nixon, dans le cas où la situation continuait, craignait une crise. La suspension de la convertibilité du dollar en or marqua la fin des monnaies indexées sur l’or. Nous n’avons plus que des monnaies fiduciaires dont le support n’a plus de valeur intrinsèque. Sa seule valeur réside dans le montant inscrit dans un livre de compte détenu par une banque ou une institution financière.

Digitalisation de la monnaie 💳

La première carte de crédit moderne qui connut le succès fut la carte de crédit de la Bank of America, lancée en Septembre 1958 en lançant la BankAmericard. Toutes les cartes de crédits se rallièrent sous le nom de Visa en 1976. Puis Mastercard fut créée en 1979.

Il faudra attendre les années 90 pour qu'elle soit réellement utilisée en Europe et dans le monde entier. Avec l’avènement d’internet, on vit l’apparition de PayPal racheté 1,5 milliard de dollars USD en 2002 par eBay qui permit de démocratiser le paiement en ligne sécurisé via carte de crédit.

Maintenant, nous avons de nombreux moyens de paiement en ligne différents que nous utilisons tous les jours, que ce soit pour acheter des livres sur internet ou pour acheter des patates.

Crypto-monnaie ⚡️

Depuis 2009, année à laquelle fut créé le Bitcoin. Le bitcoin est passé de 0.003 USD en 2010 à près de 9000 aujourd’hui. Il existe près de 70 millions de détenteurs de crypto-monnaies à travers le monde. La finance décentralisée (un écosystème visant à décentraliser la finance actuelle) pèse près d’un milliard de dollars.

Mais ce n’est pas qu’une question de chiffre, c’est aussi une question des valeurs revendiquées par les Cypherpunks. Des personnes qui souhaitaient faire respecter la liberté et la vie privée en se basant sur la cryptographie et qui sont à l’origine du bitcoin.

Maintenant que vous savez tout sur l’origine des monnaies actuelles et les patates, vous êtes fin prêts pour comprendre le mouvement des Cypherpunks dans le prochain article de cette source !

Sources 📜

Voilà pour cette deuxième édition. Vous pouvez m’envoyer vos retours (positifs ou non) sur LinkedIn ou Twitter. Et si ça vous a plu, n’hésitez pas à partager ma source ! 🤗

Originally published at https://techiteasy.substack.com.


Tech It Easy

Chaque mercredi, je vous fais comprendre les concepts de la blockchain et des crypto-monnaies de façon simple et sans prise de tête !